COOKIES : En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.
29/04 : Équipe 1 se déplace à AMBOISE, Equipe 2 reçoit ANCHÉ et Equipe 3 se déplace à ANCHÉ 2
Football Club Sainte-Maure/Maillé

Article de la Nouvelle République - Lundi 9 Avril 2018

Tours Portugal accroché

Face à la lanterne rouge, Sainte-Maure/Maillé, les Lusitaniens sont tombés sur un os, concédant un match nul embarrassant (0-0). Tony Gomes, le coach des Portugais de Tours, se montre d’ailleurs dubitatif : « Nous avons complètement déjoué en première période, faisant même preuve parfois de suffisance. Même si nous n’avons pas été heureux par la suite, en touchant plusieurs fois les montants, notre prestation n’a pas été à la hauteur. J’espère que cela nous servira de leçon. Il ne faudra pas se rater sinon… »
Tours portugal (1er avec 40 pts) se déplace samedi à Château-Renault (2e avec 36 pts) pour un choc au sommet attendu !
Avoine OCC s’impose à 10 Les Avoinais ont réalisé un véritable exploit en s’imposant sur le terrain de Chanceaux (2-1), alors que Christophe Loizillon n’avait que 10 joueurs à sa disposition pour cette rencontre : « Les garçons peuvent être fiers de ce qu’ils ont fait. Gagner dans de telles conditions est remarquable et démontre une belle mentalité et un sacré caractère. Je leur tire un grand coup de chapeau ! »
La réserve chambraisienne réalise, elle, la bonne opération du week-end en prenant le meilleur sur Amboise (2-0). Si les Chambraisiens semblent à présent en bonne voie pour assurer leur maintien, les Amboisiens accusent le coup et se retrouvent décrochés des premières places.

Chambray : 2 Amboise : 0 Mi-temps : 0-0. Arbitre : M. Aibout. Buts : Varane (70e), Savigny (82e). Chanceaux : 1 Avoine/Chinon/Cinais : 2 Mi-temps : 1-1. Arbitre : M. Gauharou. Buts : pour Chanceaux, Bonhommeau (45e+2) ; pour AOCC, Vallée (10e), Koudité (60e). Tours Portugal : 0 Sainte-Maure/Maillé : 0 Arbitre : M. Simon. Villiers-au-Bouin : 0 Bléré : 0 Arbitre : M. Soyez.

Le classement des buteurs. 20 buts : Leghzal (Château-Renault) ; 12 buts : Senocq (Amboise) ; 11 buts : Guillon (Bléré) ; 10 buts : Ménard (Avoine/Chinon/Cinais), Serghini (Joué FC Touraine) ; 8 buts : El Hadri (Amboise), Touré (Joué FC Touraine), Raby (Tours Portugal), Rimbault (Villiers-au-Bouin)…

La prochaine journée. Elle aura lieu le dimanche 15 avril avec au programme : Sainte-Maure/Maillé - Chambray, Bléré - Loches, Avoine/Chinon/Cinais - Azay/Cheillé, Amboise - Villiers-au-Bouin, Joué FC Touraine - Chanceaux et Château-Renault - Tours Portugal (samedi 14 avril).

Article site du District - Lundi 19 Mars 2018

Dirigeants du mois - Mars 2018 – Isabelle et Jim PERRIGAULT

En partenariat avec le Crédit Agricole de la Touraine et du Poitou, le District a décidé de mettre en avant chaque mois des couples de dirigeants de clubs qui sont trop souvent dans l’ombre (buvette, entretien terrain, secrétaire, trésorier…).

Le Crédit Agricole et le District sont très heureux de récompenser et de vous présenter un couple de dirigeants du FCS2M, Isabelle et Jim PERRIGAULT.
Après une carrière dans l'arbitrage, Jim n'a pas réussi à quitter les terrains de foot. Il a été rejoint en 2004 par son épouse Isabelle. Aujourd'hui on peut les voir et les entendre ! Jim autour du terrain où il est délégué, arbitre de touche ou bien encore arbitre de champ, Son coup de sifflet est encore
excellent !
Isabelle, quant à elle, encourage les différentes équipes derrière la buvette. C'est la reine du vin chaud ! Elle est également trésorière adjointe.
Pour faire vivre le club, il faut des manifestations, et là encore, on les retrouve à l'organisation du dîner dansant, à l'animation des lotos ...

Un grand merci à Isabelle et Jim pour leurs investissements dans notre sport.

Article de la Nouvelle République - Lundi 5 Mars 2018

FCS2M - Joué FCT : les Jocondiens intraitables

Le capitaine jocondien Issam Serghini, buteur hier.

Le capitaine jocondien Issam Serghini, buteur hier.

Sainte-Maure/Maillé : 1 Joué FC Touraine : 6

L’addition est salée pour les Sainte-Mauriens, battus par des Jocondiens qui ont fait parler la poudre en seconde période. Le premier acte fut pourtant équilibré avec une équipe de Sainte-Maure/Maillé bien en place, mais manquant d’efficacité, comme sur cette tête de Blutou (7e), cette frappe d’Esnouf (27e) ou encore cette reprise de Lebreton de peu au-dessus (43e).
De leur côté, les visiteurs allaient se montrer bien plus réalistes, ouvrant le score suite à un corner de Benama mal repoussé par la défense locale, et repris à l’entrée de la surface par Koyacpo (0-1, 29e). Les hommes de Damir Kaklija et Zanin Imamagic (blessé et remplacé dans les buts par Sabourault jusqu’à la fin de la saison) furent même tout près de doubler la mise mais la frappe enroulée de Touré, bien servi par Derkaoui, ne trouva pas le cadre (44e).
Le repos ne profita guère aux protégés de Christophe Munschy. Dès le retour des vestiaires, les Jocondiens firent en effet le break, tout d’abord sur une reprise de Derkaoui à la réception d’un bon centre de Koyacpo (0-2, 49e), puis sur une frappe croisée de Benama à la conclusion d’un bon moment collectif (0-3, 51e). Un scénario catastrophique pour les Sainte-Mauriens, et il fallait une parade exceptionnelle de Raulo pour sortir un tir puissant de Koyacpo (64e).
Un ton au-dessus techniquement et collectivement, Joué FC Touraine trouvait à nouveau la faille suite à une perte de balle plein axe d’Esnouf, qui profita à Touré décalant son capitaine Serghini pour le 0-4 (72e).
Sainte-Maure/Maillé eut bien une réaction d’orgueil en réduisant la marque sur une tête de Baretti, suite à un centre Brossier (1-4, 76e), mais pas de quoi faire trembler des Jocondiens survoltés. Touré s’offrit ainsi un doublé, en reprenant un excellent travail de Koyacpo décidément très actif (1-5, 78e), puis en reprenant une offrande de Derkaoui toujours aussi précieux (1-6, 88e). Le score était sévère mais pas illogique et confirmait la supériorité des Jocondiens qui se posent comme un sérieux candidat pour la montée.
Les Sainte-Mauriens devront eux réagir sans tarder afin de ne pas se retrouver définitivement distancés en bas de tableau. Le prochain déplacement à Chanceaux (le 18 mars) s’annonce d’ailleurs très important.
Mi-temps : 0-1. Arbitres : M. Remerandt. Buts : pour Sainte-Maure/Maillé, Baretti (76e) ; pour Joué FC Touraine, Koyacpo (29e), Derkaoui (49e), Benama (51e), Serghini (72e), Touré (78e, 88e).

Article de la Nouvelle République - Lundi 19 Février 2018

District : Bléré s'en sort bien face à Sainte-Maure/Maillé

Les Blérois ont souffert pour s’imposer face à Sainte-Maure/Maillé.

Bléré : 1 Sainte-Maure/Maillé : 0

Défaite cruelle, victoire heureuse : le constat était clair à l’issue de cette confrontation. Les Sainte-Mauriens pouvaient avoir de légitimes regrets car leur manque d’efficacité leur a joué à nouveau des tours. En dépit d’une prestation solide, les hommes de Christophe Munschy ont à nouveau mordu la poussière face à un adversaire pourtant en mal d’inspiration…
Après un début de rencontre équilibré, ce sont les Blérois qui allaient s’octroyer la première occasion digne de ce nom sur une frappe d’Ibrahim Hakaoui repoussée par Dodin dans les pieds de Bouchaib Hakaoui, dont le but était logiquement refusé pour hors-jeu (26e).
Bien en place et posant bien des difficultés à leurs hôtes du jour, les Sainte-Mauriens prirent peu à peu confiance. C’est ainsi que, suite à un bon travail de Baretti, Baron se retrouva seul face à Janvier qui réalisa un double arrêt décisif (39e). Les visiteurs terminèrent d’ailleurs plus fort le premier acte mais manquèrent de précision dans la dernière passe ou le dernier geste…
La donne ne changea guère au retour des vestiaires avec des Blérois toujours empruntés. Sainte-Maure/Maillé en profita pour se montrer à nouveau dangereux sur des frappes de Gendre (64e) ou Baron (67e).
Bien que malmenés, les protégés d’Éric Philippe allaient trouver la faille sur un coup franc lointain plein axe de Bouchaib Hakoui qui trouva le petit filet de Dodin (1-0, 72e). Une ouverture du score heureuse pour les Blérois, qui furent même tout près de doubler la mise sur une reprise de Mourafi après un raid côté droit de Zerouala toujours aussi remuant (76e).
Un scénario difficile à digérer pour les Sainte-Mauriens qui tentèrent d’arracher au moins les points du match nul. Leur pressing désordonné ne fut pas couronné de succès, Janvier se montrant notamment vigilant sur une ultime tentative lointaine de Baron (85e).
Mi-temps : 0-0. Arbitres : M. Boucher assisté de MM. Bille et Goubet. But : B. Hakaoui (72e). Avertissements : à Bléré, Ringard (22e), Bourmani (90e + 2). Bléré : Janvier, Baloge, Bourmani, Sadethane (Genay, 46e), Coubart, Ringard, Zerouala, El Hadri, B. Hakaoui, I. Hakaoui, Sissaidi (Mourafi, 35e). Entraîneur : Éric Philippe. Sainte-Maure/Maillé : Dodin, Damange, Brossier, Esnouf, Gautier, Rattier, Baretti (Gendre, 46e), Lebreton, Blutou, Baron, Simon (Barreira Pires, 46e). Entraîneur : Christophe Munschy.

Article de la Nouvelle République - Jeudi 15 Février 2018

 La course au maintien est lancée

L’entraîneur de Sainte-Maure/ Maillé, Christophe Munschy, reste confiant.

Alors que la phase retour vient juste de débuter en départemental 1, un point s’impose en bas de tableau où pas moins de six équipes semblent engagées dans une lutte qui s’annonce acharnée pour le maintien au sein de l’élite départementale.
Deux promus sont en difficulté puisque Sainte-Maure/Maillé (12e avec 8 pts) et Loches (11e avec 10 pts) ferment la marche mais ils sont loin d’être décrochés.
Du côté de Sainte-Maure, Christophe Munschy reste ainsi optimiste et fait confiance à son groupe pour remonter la pente. « Nous sommes dorénavant en mode maintien. Le temps de l’apprentissage est terminé et je suis persuadé que nous avons les moyens de nous sauver. Il faut s’accrocher, faire preuve d’orgueil. Tout reste ouvert… »
Sous la houlette de leur nouveau coach Marius Gatillon (qui a pris la suite de Mavuko Mamanh à la trêve), les Lochois souhaitent aussi inverser la tendance. « Le club est dans une année de transition. Après la montée, il a fallu digérer le changement de niveau pour que nos jeunes reprennent confiance… Depuis la reprise, je sens que le groupe vit bien et travaille dans le bon sens. Quelques joueurs vont également revenir de blessure ce qui va nous permettre d’être encore plus compétitifs. Un nouveau championnat commence, à nous de répondre présent ! »
La réserve chambraisienne (10e avec 11 pts) a eu également du mal à trouver la bonne carburation mais Emmanuel Galand veut repartir de l’avant. « Nous nous attendions à une compétition difficile avec une poule relevée, mais nous n’avons surtout pas été en réussite en laissant quelques points en route bêtement. L’objectif est maintenant de gagner en efficacité et en réalisme afin de nous mettre à l’abri le plus rapidement possible. Il faudra notamment bien négocier les mois de février et de mars où nous avons des rendez-vous très importants face à des concurrents directs. Nous y verrons alors plus clair… »
Chanceaux (9e avec 11 pts) a connu une première partie de saison en demi-teinte (3 victoires pour 2 nuls et 7 défaites). Gilles Peineau prône donc logiquement plus de régularité. « C’est ce qui fera la différence à l’arrivée. Il y a de nombreuses équipes concernées par le maintien ce qui rend la compétition très indécise. Nous avons vu aussi que tout le monde peut battre tout le monde. A nous de rester rigoureux et de ne pas perdre le fil afin de tirer notre épingle du jeu… »
Même son de cloche du côté d’Azay/Cheillé (8e avec 12 pts) où la formation emmenée par Ludovic Fourmont semble cependant avoir retrouvé des couleurs. « Nous sommes en effet dans une meilleure dynamique mais il s’agit à présent de confirmer au plus vite afin de sortir de la zone rouge. Nous avons retrouvé un effectif plus complet et j’espère que cela va nous permettre de faire une fin de championnat plus solide et plus conforme à nos attentes. »
Enfin, n’oublions pas Villiers-au-Bouin (7e avec 16 pts) qui possède un ou deux coups d’avance mais qui reste en ligne de mire de ses poursuivants. Le suspense sera certainement de mise jusqu’au bout…

Article de la Nouvelle République - Lundi 20 Novembre 2017

Départemental 1: Tours Portugal vainqueur par K.-O. de Sainte-Maure/Maillé

La défense de Sainte-Maure a été mise à rude épreuve et a craqué lors de la première période.

La défense de Sainte-Maure a été mise à rude épreuve et a craqué lors de la première période.

Sainte-Maure/Maillé : 1 Tours Portugal : 4 Les Lusitaniens ont joué un bien vilain tour aux Sainte-Mauriens qui sont passés complètement à côté de leur sujet lors du premier acte.
Ils s’octroyèrent pourtant la première occasion de la rencontre, mais Brossier tomba sur un Pires Moreira vigilant (3e). Un feu de paille puisque, dans la foulée, les visiteurs allaient, eux, se montrer bien plus efficaces. Sur un bon débordement suivi d’un centre en retrait de Mokdar, Barreira Pires marquait contre son propre camp (0-1, 4e).
Une entrée en matière délicate pour les locaux qui durent s’incliner une seconde fois, suite à une tête piquée de Da Silva repoussée par Dodin. Mais Mokdar se trouvait à point nommé pour propulser le ballon au fond des filets (0-2, 16e).
Sainte-Maure/Maillé ne parvenait pas à sortir la tête de l’eau face à une formation lusitanienne bien en place et développant un football de qualité. Malgré les rentrées de Rambault et Rattier, la physionomie du match ne changea guère d’autant que la réussite était du côté des Lusitaniens. Une frappe de Cerruti déviée sur la transversale revint dans les pieds de Da Silva qui corsa l’addition (0-3, 31e).
Les locaux réagirent de façon sporadique sur des centres de Baron qui ne trouvèrent cependant pas preneur (33e, 38e). Juste avant le repos, ces derniers allaient boire le calice jusqu’à la lie sur une inspiration de Raby qui loba Dodin, sorti à sa rencontre (0-4, 45e).
Passé le repos, Sainte-Maure tenta de montrer un autre visage, et réduisit la marque sur un penalty de Lebreton (1-4, 47e). Pas de quoi perturber pour autant des Lusitaniens en confiance. Une belle frappe de Baron contraignit malgré tout Pires Moreira à un bel arrêt (72e) avant que celui-ci ne soit suppléé sur sa ligne par Da Silva qui, d’un tacle glissé, mit en échec Barreti, pourtant en situation idéale (82e). Trop peu pour renverser la vapeur…
Tours Portugal pouvait ainsi savourer ce succès très important qui lui permet de se replacer en embuscade dans la première partie du tableau.
Mi-temps : 0-4. Arbitre : M. Blondeau. Buts : pour Sainte-Maure/Maillé, Lebreton (47e, sp) ; pour Tours Portugal, Barreira Pires (3e, csc), Mokdar (16e), Da Silva Soares (31e), Raby (45e). Avertissements : à Sainte-Maure/Maillé, Baron (70e) ; à Tours Portugal, Da Silva Soares (53e), Bourin (63e). Sainte-Maure/Maillé : Dodin, Dammange, Barreira Pires, Heleine, Gautier, Esnouf (Rattier, 21e), Baretti (Rambault, 27e), Lebreton, Brossier, Baron, Simon (Ricard, 45e). Entraîneur : Christophe Munschy. Tours Portugal : Pires Moreira, Silva, Da Silva Ferreira, Riou, Hermes, Bourin, Cerruti, Miguelez, Raby (Kikhwa, 69e), Da Silva Soares (Gasnier, 58e), Mokdar (Sylva Dos Santos, 65e). Entraîneur : Tony Gomes.

Article de la Nouvelle République - Lundi 23 Octobre 2017

Départemental 1: Sainte-Maure/Maillé enfin lancé

Sainte-Maure/Maillé a réalisé la performance du week-end en prenant le meilleur sur Chanceaux (4-1). Les hommes de Christophe Munschy s’offrent un premier succès qui lance enfin leur saison. « Nous avions fait de bonnes choses auparavant, mais il nous manquait de la réussite et de l’efficacité. Cette fois, cela nous a souri et ce succès doit nous donner de la confiance pour la suite. »
Belle victoire également des Jocondiens et des Castelrenaudais qui reprennent position au classement. Tours Portugal a aussi décroché un succès précieux comme le souligne Tony Gomes : « Nous avons retrouvé certaines valeurs qui nous faisaient défaut depuis le début. J’espère que cela sera un déclic pour nous… »
Enfin, Azay/Cheillé est allé chercher un match nul méritoire à Amboise (2-2). Menés au score (0-2), les Ridellois de Ludovic Fouront ont fait preuve de « caractère » pour « grappiller quelques points précieux… »

Les fiches techniques
Amboise : 2 Azay/Cheillé : 2 Mi-temps : 2-1. Arbitre : M. Tortay. Buts : pour Amboise, El Hadri (1re, 29e) ; pour Azay/Cheillé, Redureau (12e), Mlanao (85e). Château-Renault : 4 Loches : 0 Mi-temps : 2-0. Arbitre : M. Soyez. Buts : Messaoudi (5e), Leghzal (32e, 57e), Diawara (82e). Joué FC Touraine : 5 Villiers-au-Bouin : 0 Mi-temps : 0-0. Arbitre : M. Porte. Buts : Ouadah (61e), Serghini (70e), Touré (76e, 84e), Phanuel (90e). Sainte-Maure/Maillé : 4 Chanceaux : 1 Mi-temps : 1-0. Arbitre : M. Genty. Buts : pour Sainte-Maure/Maillé, Lebreton (44e), Brossier (50e), Simon (60e, 80e) ; pour Chanceaux, Martaud (90e + 3, sp). Chambray : 1 Tours Portugal : 2 Mi-temps : 1-2. Arbitre : M. Ben Rejeb. Buts : pour Chambray, Darchen (25e) ; pour Tours Portugal, Hermes (26e sp), Rady (44e).  
Classement des buteurs
9 buts : Guillon (Bléré) +2 ; 7 buts : Legzal (Château-Renault) +2 ; 6 buts : Senocq (Amboise) ; 4 buts : Ménard (Avoine/Chinon/Cinais), Martaud (Chanceaux), Rimbault (Villiers-au-Bouin)…      
Matchs en retard
Le district a programmé trois rencontres le mercredi 1er novembre : Chambray - Bléré, Tours Portugal - Loches et le choc Amboise - Joué FCT.  
Prochaine journée
Elle aura lieu le dimanche 5 novembre avec au programme : Bléré - Joué FCT, Loches - AOCC, Chanceaux - Château-Renault, Tours Portugal - Amboise, Azay/Cheillé - Sainte-Maure/Maillé, Villiers-au-Bouin - Chambray.

Article de la Nouvelle République - Mercredi 13 Septembre 2017

Ste-Maure-Maille de retour au premier plan

Cela fait près de 14 ans que le club de Sainte-Maure n'avait pas été à pareille fête. Mais, notamment depuis la fusion avec Maillé en 2011, le club cher au président Pascal Champigny, a su se reconstruire avec patience et a retrouvé aujourd'hui sa place au sein de l'élite départementale : « C'est une belle récompense après des années un peu difficiles où il a fallu travailler en profondeur pour remettre le club sur les bons rails, souligne ce dernier. L'objectif est maintenant de faire progresser encore nos jeunes et de nous maintenir à ce niveau de compétition pour demeurer attractif et garder le bon cap. »

" Sur le bon chemin "

A 35 ans, et pour sa troisième année à la tête de l'équipe fanion, Christophe Munschy savoure également cette jolie promotion : « Nous avions souffert il y a deux ans pour nous maintenir en 2e division et cela fut sans doute un tournant et une prise de conscience, analyse avec lucidité l'entraîneur. Nous avons en effet réalisé, dans la foulée, une saison très solide (14 victoires, 4 nuls et 4 défaites) pour terminer en tête de notre poule devant Loches et décrocher notre billet pour la D1. Nous sommes sur le bon chemin mais nous ne devons pas nous endormir sur nos lauriers car la compétition s'annonce très relevée avec de nombreuses équipes de qualité. A nous de ne pas faire de complexe. Nous ferons le point à la trêve lorsque nous aurons rencontré tout le monde… »
Christophe Munschy peut s'appuyer sur un groupe très jeune ayant beaucoup d'automatismes : « C'est notre force. Près de 90 % des joueurs ont en effet été formés au club. Les garçons se connaissent bien et ont l'esprit club. De plus, nous avons eu de nombreux retours (60 licenciés en seniors cette année), ce qui provoque une saine émulation. Au côté de Lionel Ouvrard, en charge de l'équipe réserve cette saison, nous travaillons dans ce sens car la compétition sera longue avec des matchs compliqués tous les dimanches… »
Les deux premières sorties à Château-Renault (0-0) et contre Avoine/Chinon/Cinais (1-1) ont d'ailleurs donné le tempo. « Nous avons fait preuve de solidarité et nous nous sommes accrochés comme face aux Avoinais où nous sommes revenus en toute fin de rencontre. Mon groupe est jeune mais ne demande qu'à mûrir et progresser. J'ai confiance ! » Après quelques années de disette, revoir Sainte-Maure/Maillé à ce niveau est en tout cas une très bonne nouvelle pour le football dans le canton.

repères

 Classement 2016-2017 : 1er en D2B avec 46 pts (14 victoires, 4 nuls, 4 défaites).
 
  Mouvements
Arrivées : Blutou (La Celle-Saint-Avant), Jarte (Mantelan), Belliard (Chambray), Simon et Brossier (Avoine/Chinon/Cinais).
Départ : néant.
 

  Effectif
Gardiens : Dodin, Caraty.
Défenseurs : Gautier, Heleine, Meunier, Brossier, Cloarec, Rocard, Belliard, Jarte, Barreira-Pires.
Milieux : Baron, Esnouf, Gendre, Lebreton, Rattier.
Attaquants : Simon, Baretti, Arnoux, Blutou, Fiot.
Entraîneur : Christophe Munschy.
 
 Objectif : le maintien.

Article de la Nouvelle République - Lundi 11 Septembre 2017

Sainte-Maure-Maille-arrache-le-nul

Sainte-Maure/Maillé : 1 Avoine OCC : 1

Pour leur première prestation au stade Marc-Desaché, les Sainte-Mauriens sont parvenus à décrocher, in extremis, le partage des points grâce à un but de leur capitaine Gautier. Les Avoinais pensaient avoir fait le plus dur, en ouvrant le score par l'intermédiaire de Debono.

Un scénario qui récompense les protégés de Christophe Munschy qui se sont d'abord montrés à leur avantage durant la première demi-heure, avec les occasions les plus franches. Beausse dut ainsi s'employer en détournant du pied une frappe de Baretti (7e) avant de sortir avec autorité dans les airs devant Simon (9e) ou encore Arnoux (21e). Dans cette bonne période sainte-maurienne, on relèvera également un coup franc bien travaillé de Simon qui faillit faire mouche (10e).
Un temps bousculés, les Avoinais allaient cependant progressivement rentrer dans le match proposant un football de qualité, avec un milieu de terrain très habile (Bardier, Lhermite, Cluzeau), sans parvenir pour autant à inquiéter Dodin qui ne fut sollicité qu'une seule fois lors du premier acte, sur une tentative lointaine de Patu (11e).
L'AOCC monta encore en régime au retour des vestiaires et trouva rapidement la faille sur un exploit de Debono qui, d'un crochet, prit le meilleur sur Barreira avant de croiser sa frappe à l'entrée de la surface. Trompé par le rebond, Dodin devait s'incliner (0-1, 59e). Un coup dur pour les Sainte-Mauriens qui se retrouvaient à courir après le score…
Une mission difficile face à des Avoinais bien en place et qui se montrèrent, de plus, très dangereux en contre. Ces derniers étaient même tout près de faire le break sur un coup franc de Debono, mais Dodin fut, cette fois-ci, sauvé par sa transversale (89e).
Sans doute le tournant du match puisque, quelques instants plus tard, Gendre poussa Bertrand à la faute, dans le couloir droit, à la limite de la surface de réparation. Barreira se chargea de la sentence et trouva Gautier au premier poteau. Le Sainte-Maurien coupa parfaitement la trajectoire pour égaliser (1-1, 92e).
Frustrant pour les jeunes Avoinais mais, globalement, pas illogique car aucune des deux équipes ne méritait de perdre. Sainte-Maure/Maillé, après avoir tenu en échec Château-Renault la semaine passée (0-0), réussit donc incontestablement ses premiers pas au sein de l'élite départementale.

Mi-temps : 0-0. Arbitre : M. Crépin. Buts : pour Sainte-Maure/Maillé, Gautier (90e + 2) ; pour Avoine/Chinon/Cinais, Debono (59e). Sainte-Maure/Maillé : Dodin, Rocard (Gendre, 45e), Barreira, Heleine, Gautier, Rattier, Baretti (Jarte, 25e), Lebreton, Arnoux, Baron, Simon. Entraîneur : Christophe Munschy. Avoine OCC : Beausse, Sourdais, Patu (Brisson, 64e), Bertrand, Javeau, Bardier, Koudite (Beato, 45e), Lhermite, Fabri, Cluzeau, Debono (Menard, 25e). Entraîneur : Chirtophe Loizillon.